v.n.a.t.r.c.? use AlternC

AlternCDepuis l’arrêt de son serveur hydraulique dans le XIXème arrondissement de la capitale françoise, v.n.a.t.r.c.? se reconstitue bout à bout façon puzzle. Originellement codé en dhtml/python/zope, vnatrc.net tournait sous une antique debian forestière flanquée d’un Zope 2.6.4 bardé de products d’époque… le tout marchait du tonnerre jusqu’à ce recommandé annonçant la fin des haricots chez l’hébergeur.

Qu’à cela ne tienne ! Il n’en fallait pas moins pour relancer la machine, ou plutôt l’I-machine. Ce coup-ci l’administration plastique, qui a migré ailleurs, toute nomade et coquine qu’elle est, sur les conseils avisés de son mentor Elles, Otto von Straßenbach, a opté pour la configuration suivante :

  • Debian pour faire tourner le serveur comme un gant,
  • Apache pour servir les pages web sur un plateau d’argent,
  • AlternC pour configurer les sites, sous-sites, DNS, l’arborescence, etc.
  • WordPress pour écrire cet article

C’est tout libre !

About Rico da Halvarez

c0c0c0 founder of v.n.a.t.r.c.?
This entry was posted in geek, gnu, linux, v.n.a.t.r.c.?, web. Bookmark the permalink.

One Response to v.n.a.t.r.c.? use AlternC

  1. Rain says:

    Rob,Again thanks for your thoughts. I think it is very important to live life to the fullest in our own way. It’s full of risk, can sometimes be frustrating and a heartbreak, but the wheel goes on. You and I lived through some very interesting times together at St. Jo1n7ie&#82hn;s and you can never forget that shared experience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *